Articles AKAL

Economiser de l’argent en consommant écoresponsable

Consommer écologique c’est cher
Le prix est l’un des arguments qui démotive à consommer de façon écologique. Certaines personnes ont même la volonté de consommer différemment, mais ne peuvent pas ou ne veulent pas payer plus cher. Pourtant il n’est pas nécessaire de dépenser des sommes importantes pour changer sa consommation.

Il est vrai que lorsqu’on compare les prix en magasin, les produits bio ou écologiques sont généralement plus chers. La différence de prix s’explique notamment par la demande des consommateurs qui encore faible. Les prix dépendent aussi des circuits de distribution. Au Maroc, les produits vendus en boutiques sont souvent importés de l’étranger, et coûtent donc plus cher que ceux produit localement.

Alors comment économiser de l’argent en consommant écoresponsable ?

Les premières choses à changer ce ne sont pas les marques que l’on achète, mais ce sont nos comportements. Nous avons tous eu un jour l’intention et la motivation de nous coucher plus tôt, de nous remettre sport, pourtant l’action ne suis pas. On pense aussi que prendre conscience de nos comportements est déjà un grand pas en avant. C’est un un fait, mais passer à l’action nécessite du temps, du travail et de l’énergie. Les encouragements sont aussi essentiels pour transformer nos actions. Chaque geste compte, et nous pouvons tous commencer dès aujourd’hui à pratiquer de petites transformations.

Aussi, il ne faut pas oublier que le coût économique est certes important, mais le coût écologique et social de nos choix de consommation ont un grand impact sur notre environnement. Ces trois coûts peuvent d’ailleurs faire parti de nos critères d’achats, et nous permettent de devenir conscient de ce que devient notre argent. Il suffit simplement de se demander à qui reviendra cet argent dépensé et quel sera son impact.

Voici quelques idées made in Morocco pour consommer écoresponsable sans dépenser trop d’argent :

Remplacer les disques de cotons achetés chaque mois par des lingettes lavables de chez adamo écologique

Arrêter d’utiliser des protections hygiéniques, certaines contenant des substances toxiques, et les remplacer par des culottes menstruelles, par exemple celles de Hurya.

Choisir ses vêtements en friperie, chez Thrift with love, plutôt que d’acheter de nouveaux habits en boutique.

Utiliser les totebags de chez Totebags Morocco pour faire ses courses, et arrêter d’empiler des sacs en plastique dans nos placards.

Utiliser les cosmétiques solides de chez Natur’Im, ils sont meilleurs pour votre santé, durent longtemps, et évitent l’utilisation de bouteilles en plastique ou en aluminium.

Et avant d’acheter, faites avec ce que vous avez déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.